Avant les négociations salariales, quelques bonnes nouvelles...

jeudi 3 novembre 2011
par Ben
popularité : 1%

Source Eric Vendin le 01/09/2011 (news-banque.com)

Groupe Crédit Agricole [1]
- 1er semestre 2011

    • Résultat net part du Groupe : 2 408 millions d’euros, + 30,4 % vs S1-10

- 2e trimestre 2011

    • Résultat net part du Groupe : 881 millions d’euros, – 1,8 % vs T2-10

- Ratio Tier 1 : 10,5 % dont Core Tier 1 : 9,1 %

Le groupe Crédit Agricole a réalisé un résultat net part du Groupe de 2 408 millions d’euros au premier semestre 2011, en hausse de 30,4 % par rapport au premier semestre 2010.

Sur le seul deuxième trimestre, le résultat net part du Groupe ressort à 881 millions d’euros, quasi stable (- 1,8 %) par rapport au trimestre correspondant de 2010. Ce résultat intègre les conséquences de la situation financière de la Grèce, tant sur les titres d’Etat grecs que sur la filiale Emporiki. Il reflète également la poursuite de la dynamique commerciale dans l’ensemble des métiers.

Ainsi, le produit net bancaire ressort à un plus haut historique trimestriel à 9 142 millions d’euros, alimenté notamment par la banque de proximité qui représente 61 % des revenus et 56 % du résultat brut d’exploitation des métiers du Groupe. Les Caisses régionales actionnaires, en particulier, connaissent une forte activité commerciale, doublant quasiment leurs ouvertures de comptes à vue et enregistrant une hausse presque identique (5 %) de leurs encours de crédits et de leur collecte au bilan.

Le résultat brut d’exploitation, au niveau historique le plus haut de 3 824 millions d’euros, affiche une hausse de 5,9 %, confirmant la poursuite du renforcement de l’efficacité opérationnelle, le coefficient d’exploitation baissant de 60,0 % à 58,2 %.

La hausse du coût du risque (+ 13,1%) reflète essentiellement la prise en compte des effets du plan européen en faveur de la Grèce ainsi qu’un renforcement des provisions collectives dans les Caisses régionales et en banque de financement.

En termes de solvabilité, le Groupe Crédit Agricole voit son ratio Core Tier 1 porté à 9,1 % grâce à sa bonne capacité bénéficiaire.

NDLR : Quand on pense qu’on va passer pour des martiens lorsqu’on demandera une augmentation des salaires raisonnable, en rapport avec ces chiffres. Alors que ces résultats mirobolants, c’est bien nous, les salariés, qui les créons, certainement pas les profiteurs (euh, pardon : les actionnaires !).


[1] Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100 %


3 votes

Commentaires

Gravatar de kazymir26
lundi 13 février 2012 à 12h45, par  kazymir26

Salut Camarade,

Comme quoi il ne faut en aucun cas prendre les produits proposés par le capitalisme et les patrons, tu en es l’exemple type. Ton conseiller est trop naîf quand il te dit que tant que tu n’as pas vendu tu n’as rien perdu… il est même inconscient… "C’est un peu comme si un joueur qui va au Casino un soir gagne un peu puis commence à perdre et qu’on lui dise que tant qu’il reste et qu’il joue quitte à tout perdre et à s’endetter, il n’aurais rien perdu… mais quand il sortira, de toute façon il sortira du Casino il sera très mal car il aurait creusé sa tombe… à vouloir se refaire" Nous militant convaincu nous devrions construire des solutions solidaires a-capitalistiques pour montrer que d’autres mondes sont possibles… Ces produits c’est comme de la drogue, ils sont fait pour asservir les citoyens au capitalisme, et leur en faire supporter les conséquences facheuses… A méditer !

 
Gravatar de serge CONTE
mercredi 1er février 2012 à 12h07, par  serge CONTE

Serge CONTE, je suis un vieux et vieille expérience de militant, et élu CGT, chambre d’Agr.,Cadres à la MSA, et aussi administrateur + 40 ans CL CRCAM CARCASSONNE, sorti par l’age…. Hier 31/01/2012, comme d’habitude à l’AG, je suis intervenu à l’AG (200 personnes présentes) sur les salaires indécents des dirigeants, des jetons de présence, des avantages en natures de ces messieurs, qui vont peu ou prou de 429.000 à 1.805.731 pour le sieur Chiffet, Pauget, Caron et compagnie. Sur le fait que Crédit Agricole SA intégre 100 % des caisses régionales, alors que l’entité cotée n’en consolide que 25 % Bref, j’appelle seulement votre attention, mes chers camarades que les actionnaires ne sont pas tous des nantis. Pourquoi ? Personnellement, faisant confiance a mon conseiller financier, avec qui je partage notre orientation syndicale sinon politique (personnellement), il m’a ouvert un PEA où depuis que j’ai abondé avec mes économies et la vente de mes vignes que je ne pouvait plus exploiter (fatigué). Ce PEA est venu à terme en 2008. ensuite vous savez comment ça c’est cassé la geuelle, et de plus en plus. Mon conseiller me dit "tant que tu n’a pas vendu, t’as rien perdu", sauf que les dividendes ont fondu et pour l’année 2011 RIEN. Je précise que mon PEA ne contient que du Crédit Agricole SA et des CCI du Languedoc. Je voulais retaper ma maison et améliorer ma qualité de vie, avec ma retraite je ne fais aucune fantaisie. Vous avez raison, les actionnaires s’en foutent. mais tenez compte qu’il y a des pauvres cons comme moi qui risquent, ou sont dans la merde, c’est mon cas. voilà, avec mes sentiments cordiaux et fraternels.

 

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois