Nice : Introduction en nouvelles technologies

lundi 4 juin 2012
par Ben
popularité : 100%

Pour vous protéger, le CODE du TRAVAIL prévoit :

Toute entreprise qui souhaite mettre en place de nouveaux outils doit, au préalable :
- Informer les élus, représentants les salariés au Comité d’Entreprise pour permettre :

    • L’analyse des conséquences économiques
    • L’analyse des conséquences sociales (sur l’emploi et les qualifications)
    • La désignation d’un cabinet d’expertise participant à l’analyse
    • La rédaction de la lettre de mission de l’expertise jugée ou pas nécessaire

- Informer les élus, représentants les salariés au CHSCT pour permettre l’analyse des conséquences en matière de conditions de travail

- Consulter les élus CHSCT puis Comité d’Entreprise sur le projet envisagé.

Anticiper les conséquences sur l’emploi, les qualifications et les conditions de travail : un devoir pour vos élus , le respect de vos droits !

Dans le cadre des négociations nationales relatives au projet NICE, en 2010, l’accord de méthodologie (N°1) signé par toutes les Organisations Syndicales - dont la CGT - respecte ces prérogatives légales.

Au prétexte de coordonner de manière pragmatique des problématiques dites communes, un Processus National est suggéré :

La FNCA a proposé aux représentants nationaux des Organisations Syndicales de convenir d’un processus dérogatoire soumis à l’approbation des élus des Comités d’Entreprise de chacune des Caisses Régionales concernées. L’adhésion au processus national implique :
- Le renoncement à une information préalable éclairée en vue d’une consultation légale

    • Par le renoncement à une expertise locale préalable
    • En contre partie d’un observatoire local lors de la bascule (1 mois avant et 2 mois après)
    • Et d’une expertise nationale
      • menée dans 4 Caisses Régionales pilotes (CADIF – Finistère – Centre Loire – CMDS)
      • sur commande d’une délégation syndicale nationale des signataires.

Localement, l’accompagnement organisationnel des bascules, et l’observation des conditions de travail

En lieu et place de l’analyse des conséquences du projet NICE sur les conditions de travail, les qualifications et l’emploi au sein des Caisses Régionales !!

Et comme si ça ne suffisait pas :
- Des Caisses Régionales de moins en moins indépendantes
- Des élus démis de leurs prérogatives
- Des syndicats locaux supplantés par des décisions nationales

    • en dehors de négociations de branche
    • sur des problématiques communes certes mais typiquement locales

- Des salariés exposés à des transformations profondes aux conséquences douloureuses sur les territoires.

Belle expérience … Elus et délégués syndicaux accepteront-ils de se passer les menottes ?

Ne mettez pas le doigt dans l’engrenage, Ne les laissez pas vous dépouiller de vos premières lignes, Soutenez vos élus Soutenez vos représentants syndicaux, Ensemble Refusons les menottes qui cachent la corde !


4 votes

Documents joints

Tract Introduction en nouvelles technologies
Tract Introduction en nouvelles technologies

Commentaires

Gravatar de L
mercredi 24 octobre 2012 à 00h21, par  L

On empile les versions, les nouveaux outils (remedy, dixit…), on doit s’approprier des nouvelles fonctionnalitès…. - des versions non abouties qui bug toujours ( compte à composer, anomalies BAM, lenteur du poste de travail. dysfonctionnement divers) -des lancements de produits facturės non opėrationnels - des outils livrės mal programmés ou non efficaces dans le quotidien - un SAV de mauvaise qualitė - moins de personne et perte des sachants - toujours plus d’objectifs - peu de formation et souvent pas d’accompagnement

Le tout dans une ambiance qui se dėgrade dans les CR

et le rythme continue. Jusqu’à quand ?

 

Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois