Salaires 2013

jeudi 7 février 2013
par Ben
popularité : 100%

Propositions Direction :

S’il y a signature (en cas d’accord)
- RCE 1,20 %
- RCI 0.60 %
- RCC et périphériques (Primes et supplément familial) + 5 % .

un plancher de 300 euros annuels applicables sur les RCE donc dans la grille.

SOIT en moyenne 24,44€ brut mensuel, moins de 20 € net mensuel pour les emplois de position inférieure à 8 et guère plus au dessus !

S’ils n’y a pas de signature, (position unilatérale)

- RCE 1 %
- RCI 0,5 %
- RCC et périphériques + 5 %,

le plancher à 250 euros

SOIT en moyenne 24,44€ brut mensuel, moins de 20 € net mensuel pour les emplois de position inférieure à 8 et guère plus au dessus !

En fin de séance l’intersyndicale constituée sur le sujet (UNSA, CFDT, FO et CGC) proposait quant à elle :

- RCE 1,55 %
- RCI 0,80 %
- RCC et périphériques + 5 %

avec un plancher à 300 euros.

SOIT 2,19 € brut mensuel de plus pour la classe I, 6,18 € brut mensuel de plus pour la classe II, 10 € brut mensuel de plus pour la classe III.

Tout juste de quoi acheter un stylo Bic, pour le Mont Blanc faudra attendre !

Les propositions CGT en fin de séance sont une augmentation salariale pérenne par la revalorisation de la Rémunération Conventionnelle des Emplois (RCE) mensuelle sans absorption de la Rémunération Conventionnelle Individuelle (RCI) :
- 400 € pour la classe I (27% des salariés) soit :
- 1544 € net mensuel, au plus bas de la grille (en dessous du SMIC à ce jour)
- 1703 € net mensuel pour la position la plus haute en classe I
- 300 euros pour la classe II (50% des salariés) soit :
- 1786 € net mensuel en position 7 (médiane en classe II)
- 150 euros pour la classe III (22% des salariés) soit :
- 1959 € net mensuel en position 10 (la plus basse en classe III)
- 3613 € net mensuel pour la position 17 (la plus haute en classe III)

Pour la CGT, cette augmentation des salaires, qui conduirait à une hausse de 12,5% de la masse salariale quand les salaires au CA sont présentés entre 10 et 15% au dessous de ceux du marché, permettrait :
- de sécuriser les moyens nécessaires pour vivre dignement quel que soit le niveau d’emploi et indépendamment d’une rémunération individuelle inégale voire nulle pour certains :
- comment vivre dignement en 2013 avec moins de 1544 € par mois ?
- de renforcer la cohésion sociale entre et à l’intérieur des Caisses régionales et des filiales
- le rapport entre la rémunération d’emploi la plus basse et la plus haute serait ramené à 2,3
- de réduire les inégalités entre les salariés des diverses Caisses régionales et filiales
- c’est par l’intéressement que les rémunérations au CA rattrapent, pour l’heure, l’écart constaté entre les salaires CA et ceux du marché mais le niveau de cette compensation aléatoire est très variable selon la Caisse régionale ou filiale (écart de 1 à 4)
- de rendre enfin au Crédit Agricole une image un peu plus mutualiste aux yeux de tous, clients, sociétaires et salariés en contribuant à résorber les déficits publics
- ce serait 474 millions de plus pour les Retraites et la Santé sans compter les impôts collectés pour maintenir des Services Publics satisfaisants

Pourtant cette augmentation ne représente que 2,6% des montants aujourd’hui dilapidés en placements hasardeux !!


6 votes

Documents joints

Déclaration préalable aux négos du 30/01/2013
Déclaration préalable aux négos du 30/01/2013
Propositions CGT
Propositions CGT
Tract Salaires
Tract Salaires

Commentaires

Logo de Ben
vendredi 29 mars 2013 à 16h18, par  Ben

Ils ne signent jamais rien, ce qui est faux. Ils signent lorsque les salariés gagnent des nouveaux droits. En l’occurrence, avec une inflation de plus de 2% et une augmentation de salaire de 1,2%, les salariés perdent 0,8%.

 
vendredi 15 mars 2013 à 09h56,

L’accord a été signé par 6 OS sur les 8 du Crédit Agricole. Seuls SUD et la CGT n’ont pas signé, mais ils ne signe jamais rien.

 

Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois