03 octobre 2013 - Mobilisation Nationale des salariés du Crédit Agricole

lundi 7 octobre 2013
par Résistante
popularité : 34%

Cette journée de mobilisation nationale des salariés du Crédit Agricole, à l’appel de la CGT, voulait offrir aux salariés le droit d’exprimer directement et très ouvertement leur mécontentement à voir se dégrader leurs conditions de vie au travail avec toutes les conséquences que ces conditions de vie au travail ont sur les conditions de vie au sens large.

 Une mobilisation hétéroclite au prime abord

Il faut reconnaitre que le nombre de salariés qui ont saisi cette opportunité d’expression étaient très variable selon les entités : pourquoi ?

En premier lieu, parce que l’appel à la mobilisation n’a pas été relayé de la même manière dans toutes les caisses régionales :

- Des syndicats CGT ne sont pas présents dans toutes les caisses régionales. Dans ces caisses sans syndicat CGT, malgré l’effort d’information réalisé parfois par des syndicats CGT de caisses ou entités proches, les salariés n’ont pas pris part à la mobilisation.

- Dans d’autres caisses régionales, certains syndicats CGT ont recherché l’adhésion des autres syndicats de salariés. Mais ces syndicats sont pour certains convaincus que rien ne peut enrayer la dégradation et qu’il vaut mieux limiter les régressions en discutant le contenu des accords proposés par nos patrons ; d’autres estiment que les conditions de travail au Crédit Agricole ne sont pas encore un problème. Dans ces caisses, l’appel à la mobilisation a été reporté par les syndicats CGT locaux, les salariés ne se sont pas mobilisés le 03.

- Malgré ces considérations, d’autres syndicats CGT, convaincus qu’il était grand temps de dire STOP, ont fait le choix d’appeler seul les salariés à la mobilisation le 03 octobre. Les salariés étaient peu nombreux à oser exprimer leur mécontentement.

- Enfin dans quelques rares caisses régionales, les syndicats CGT ont trouvé l’adhésion de certains syndicats, l’organisation des mouvements en intersyndicale a conduit à arrêter une date un peu différente du 03. Le nombre de salariés mobilisés a été très important, en Touraine Poitou par exemple, et d’autres mobilisations restent à venir à Provence Côtes d’Azur par exemple.

Néanmoins, parmi les personnes mobilisées le 03 octobre, le constat était unanime, la CGT ne se trompe pas la préoccupation principale des salariés (autour de la machine à café), au Crédit Agricole, c’est les conditions de vie au travail !!

Mais les discours fatalistes, qui ne servent qu’à faciliter l’augmentation perpétuelle des profits, semblent avoir une emprise importante sur de nombreux salariés.

 Des résultats très positifs néanmoins

Pourtant, dans les entités où les salariés se sont fortement mobilisés, la mobilisation conduit déjà à de réelles avancées.

En Touraine Poitou, après une nouvelle mobilisation d’envergure le 01 octobre, avec quelques 600 salariés mobilisés pour un effectif de 1400 et plus de 350 salariés réunis en AG le matin, dès le 03 octobre au soir, TOUS les salariés de Touraine Poitou ont gagné.

Ils sont TOUS assurés de travailler plus sereinement demain avec :

- en agence : 2 salariés par groupe d’agences seront embauchés et viendront partager la charge de travail devenue excessive

    • Bilan : 16 CDI de plus

- aux sièges : 24 salariés seront embauchés et viendront partager la charge de travail devenue excessive

    • Bilan : 8 CDI et 16 CDD de plus

- sur l’Organisation du Travail

    • la déclaration des heures supplémentaires sera facilitée pour être au plus près des réalités
    • la nouvelle planification des tâches viendra détendre la pression

- en matière de rémunération :

    • des garanties sur la REC assurent le versement d’un salaire qui ne sera pas assujetti aux conséquences des décisions stratégiques des dirigeants
    • un bonus versé à TOUS, de 200€ au moins, compensera un peu les contraintes amenées par ces choix.

Avec plus de salariés et des salariés plus motivés, les clients seront mieux servis.

L’entreprise se donne les moyens de gagner quelques parts de marché !!

 Nous avons tous à y gagner

Grâce à la prise de conscience de l’indispensable rapport de force à créer, ces 600 salariés mobilisés permettent à TOUS les salariés du Crédit Agricole Touraine Poitou, et bien d’autres encore, de vivre mieux  :

- c’est de l’emploi pour 40 nouvelles familles qui vont vivre plus sereinement de revenus du travail et retrouver confort et dignité

- c’est de la qualité de vie pour 1440 familles moins soumises au conséquences du stress au travail

- c’est du pouvoir d’achat pour 1440 familles avec la garantie de revenus non soumis aux aléas des conséquences des projets décidés par nos directions

- c’est de la qualité de service avec des clients satisfaits, des délais de réponse plus courts qui favorisent la réalisation de plus nombreux projets

- c’est du chômage un peu diminué, de la consommation en plus, plus de cotisations santé, famille et retraite versées, plus de moyens pour garantir les services publics indispensables au bien être collectif…

- c’est la preuve que l’on peut individuellement participer à collectivement faire progresser les choses

- c’est l’espoir d’une vie meilleure !!

Dans un contexte général qui, au Crédit Agricole, laisse aussi augurer l’annonce prochaine de diminution d’effectifs pour engranger toujours plus de profits (pour le bien être de qui ?), cette bataille exemplaire démontre que de concrètes avancées sont possibles dans l’intérêt du plus grand nombre.

Leçon à méditer face aux positions fatalistes de certains et à l’approche des projets de restructurations, réorganisations et coopérations qui sortiront prochainement des cartons !!


2 votes

Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois