Projet de loi Travail, c’est toujours NON le 26 mai !

mardi 24 mai 2016
par Résistante
popularité : 100%

 Les faits

- 71 % des Français sont contre (Sondage Odoxa France Info)
- des syndicats majoritaires opposés CGT/FO/FSU/Solidaires/UNEF/UNL/ FIDL
- De trop nombreux députés n’y sont pas favorables … d’où l’usage du 49-3
- 3 mois de mobilisation et toujours des milliers de manifestants
- Des grèves éclatent partout (chemin de fer, transport routier, maritime, aériens, ouvriers des raffineries, RATP …)

 5 motifs de rejet

1/Mort assurée des conventions collectives - risque d’un code/entreprise

Avec cette loi, l’accord d’entreprise peut être moins favorable que la loi ou la convention collective (inversion de la hiérarchie des normes / fin du principe de faveur).

2/Travailler plus pour gagner moins !

Avec des jours de congés non garantis par la loi, une majoration des heures sup. 5 fois moindre, une modulation du temps de travail sur 3 ans, un temps de repos fractionnable …

3/ Licenciements facilités

  • Licenciement économique : avec des critères observés sur un périmètre restreint, un groupe prospère pourra se débarrasser impunément de ses filiales.
  • Licenciement abusif : Le plafonnement même indicatif des pénalités prud’homales marque une tolérance face aux entreprises qui ne respectent pas la loi.
  • Licenciement personnel : 2 nouveaux motifs :
    • le refus de se soumettre aux accords de compétitivité qui amènent baisse de salaire, flexibilité horaire et mobilité
    • les transfert ou cession d’entreprise sans obligation de maintien des emplois.

4/Démocratie sociale niée

Des accords valides contre l’avis de syndicats représentant 70% du personnel, des négociations annuelles (salaire…) deviennent triennales, des conditions d’emploi instables issues d’accords à durée limitée (5 ans).

5/Médecine du travail sacrifiée

Suppression de la visite d’embauche, la mission des médecins passe de la prévention au contrôle.

 5 axes de progrès

  • Pour faire respecter notre travail
  • Pour assurer un avenir digne à nos enfants
  • Pour faire progresser le Code du travail vers le XXI° siècle
  • Pour augmenter les salaires et les pensions, vivre dignement et relancer l’économie
  • Pour gagner la semaine de 32 h, partager le travail et profiter de la vie

Ensemble mettons fin au bras de fer, amplifions la mobilisation le 26 mai, imposons le retrait, exigeons le progrès !!

PNG - 178 ko


0 vote

Documents joints

26 Mai Mobilisons Nous
26 Mai Mobilisons Nous

Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois