Le 19 octobre 2017 - TOUS MOBILISES

lundi 16 octobre 2017
par Résistante
popularité : 100%

La liste des régressions sociales n’en finit pas de s’allonger :

- avec les ordonnances,

    • c’est le peu de hiérarchie des normes qui avait résisté à la loi El Khomri qui s’effondre
    • Traduction : les conventions collectives ne pèsent plus rien contre l’accord d’entreprise et lorsqu’elles prennent le pas c’est en lieu et place de la loi, ce qui revient à multiplier ce qui faisait force de loi selon les branches professionnelles
    • les moyens de défense et représentation des salariés sont considérablement affaiblis :
      • des licenciements plus faciles,
      • une instance de représentation unique (le comité social et économique) : moins d’élus avec moins d’heures et moins de moyens financiers, moins d’informations obligatoires annuelles, moins de consultations annuelles, moins de négociations annuelles
      • des délais moindres pour solliciter le conseil des prud’hommes et des sollicitations payantes
      • la négociation dans les petites entreprises sans organisation syndicale ouvre une brèche et expose ces salariés à la loi du taillon

- Le projet de loi de finance 2018 de la Sécurité Sociale n’a été avalisé que par le patronat (14 voix pour et 17 voix contre) :

    • Bien sûr les coupes budgétaires et suppressions de postes pleuvent en tous sens
    • Mais le transfert du financement de la cotisation sociale vers la CSG est pire encore : il finira de déposer entre les mains d’un Etat partisan, le pouvoir de décision sur NOTRE système de Protection Sociale, financé par notre travail à la base. Cette "Étatisation" ne tardera pas à confier à des organismes privés la gestion de ce patrimoine historique !! Les soins et la retraite seront réservés à ceux qui pourront payer et uniquement eux !

- Toute la fonction publique est affectée par les restrictions 2018

    • dans une moindre mesure l’armée … après qu’elle se soit montrée quelque peu rebelle cet été !
    • Ces restrictions pèseront sur l’emploi, les conditions de travail et les salaires des agents de la fonction publique
    • Mais bien au delà, il s’agit pour nous tous, de la qualité de service et de l’existence même de services publics gratuits ou à un moindre coût.

Et qu’à cela ne tienne, les dossiers formations professionnelles et chômage sont ouverts pour …. "sécuriser après avoir flexibiliser" disent-ils !!

Mais prenons garde :
- Sur le chômage, il suffit d’écouter le grand entretien du Président Macron pour halluciner : mais dans quel monde vit-il ? Pas le nôtre assurément !

    • il parle de "chance d’être au chômage" quand nombre de personnes en perdent le sommeil !
    • il explique que l’ouverture de ce droit à un démissionnaire tous les … 5 ans (ça c’était avant) … non 6 ou 7 ans, ne coûtera pas plus cher, bien au contraire ! Mais cher à qui ? Eh bien aux patrons ! A ce jour, explique-t-il, cette personne négocie une rupture conventionnelle qui coûte à l’entreprise et demain ? Eh bien il démissionnera sans rien d’autre que le chômage !
    • Quand il s’agit de chiffrer, ce que coûterait étendre à tous le droit au chômage, des chiffres fusent de 1 à 16 milliards. Le MEDEF refuse de payer et si nous laissons faire, ce sont les chômeurs eux-mêmes qui paieront !
      - Le maintien du niveau d’investissement en formation professionnelle est à surveiller …

Alors n’attendons pas naïvement le miracle :
- des richesses immenses sont déjà produites
- nul besoin d’en produire plus encore pour espérer obtenir de quoi vivre dignement et sereinement
- nous devons imposer l’arrêt du processus qui donne toujours plus à ceux qui ont déjà et laisse grandir la précarité et la misère en même temps que la peur du lendemain et la peur de cette misère !!
- nous devons imposer le respect de nos droits, de nos libertés et le partage des richesses !!

Tous en grève, contre les ordonnances et l’austérité imposée à ceux qui ne peuvent vivre de leurs rentes !!


0 vote

Documents joints

Collectif CGT CA
Collectif CGT CA
Appel à la Greve 19 octobre
Fédération Banques et Assurances
Fédération Banques et Assurances
Appel à la Grève du 19 octobre

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois