Le 16 novembre - Tous concernés, Tous mobilisés

lundi 13 novembre 2017
par Résistante
popularité : 100%

Nos revendications sont claires et précises :

- le rejet des ordonnances MACRON, l’abrogation de la loi El Khomri : la CGT propose un code du travail simplifié et progressiste, digne du 21eme siècle

    • dans le cadre des transformations à venir au Crédit Agricole, comme dans toutes les banques, les salariés du Crédit Agricole seront, comme les autres, victimes des régressions juridiques mise en oeuvre par ces lois, sans donner des emplois pérennes aux chômeurs.

- une Protection Sociale (Santé Retraite) de haut niveau :

    • nos soignants sont en grève de la faim dans certains hôpitaux,
    • nos malades mentaux ne reçoivent pas les soins nécessaires faute de moyens,
    • nos pompiers ne sont pas assez nombreux et disposent de véhicules et matériels vétustes et dangereux,
    • la fusion des régimes de retraites complémentaires (AGIRC-ARCCO) annoncent une baisse des retraites pour tous par refus du MEDEF d’ajuster les financements nécessaires
    • "et en même temps" les grandes entreprises qui réalisent des milliards de bénéfices disposent de Crédits d’Impôts (pourtant l’Etat manque d’argent) et d’exonérations de cotisations sociales gigantesques (alors que les cotisations constituent le financement de la santé et des retraites !) : le Crédit Agricole fait partie de ces belles et grandes entreprises …

- des services publics à la hauteur des besoins de la population : plus de services publics c’est plus de confort, moins de misère "et en même temps" c’est aussi un booster pour l’économie

- un système d’éducation (de la maternelle jusqu’à l’Université) à la mesure du nombre de jeunes que nous avons à former : des enfants, des jeunes à former c’est une chance pour notre pays, c’est la promesse d’un avenir dynamique, ne les négligeons pas !!

- la modernisation et l’amélioration de nos conditions de vie au travail, c’est l’avancée progressiste d’une société moderne : - créer des emplois en grand nombre, c’est possible en diminuant le temps de travail de chacun : c’est le sens de l’histoire et du progrès - des augmentations des bas salaires pour satisfaire les besoins de chacun "et en même temps" relancer l’économie : il s’agit là de justice sociale

Rien de tout cela n’est extravagant, les moyens existent : il suffit de les répartir autrement !

Par exemple : le Crédit Agricole agrège 3,5 Milliards de Profits …

La création de 15000 emplois et l’augmentation de 600 € /mois sur 13 mois pour tous les salariés abaisserait ce profit à 2,5 Milliards !


0 vote

Documents joints

APPEL pour le 16/11
APPEL pour le 16/11
Le tract

Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois