Belle et Re-belle Année 2020

dimanche 5 janvier 2020
par Résistante
popularité : 2%

Le Collectif des syndicats CGT du CA vous souhaite une belle et re-belle année 2020.

Bonne Santé :
- pas pour faire des heures sup qui ne changent rien à notre pouvoir d’achat,
- pas pour travailler jusqu’à 64 ans et plus pour éviter une décote de la pension de retraite promise à la baisse.

Une excellente santé pour lutter ensemble jusqu’au retrait de la réforme des retraites pour gagner :
- pas seulement l’amélioration du système de retraite actuel
- mais aussi l’indispensable augmentation de nos salaires

    • pour vivre, tous, mieux et de manière immédiate,
    • pour financer correctement notre protection sociale : accès aux soins, Hôpitaux, EHPAD, Aides sociales, Retraites, Incapacité de Travail …
    • pour mieux soutenir les privés d’emploi
    • pour financer des services publics utiles à notre qualité de vie quotidienne et en premier lieu offrir une éducation publique de qualité pour nos enfants !

Tous concernés, nos besoins sont les mêmes, personne n’est épargné par les accidents de la vie !

Un air de Liberté place de la Bastille le 31/12/2019 à l’issue d’un concert des grévistes de l’Opéra.

De la réalité à l’art / de l’art à la réalité …

Des grévistes qui après des négociations avec le gouvernement disent :

« Nous refusons toujours d’entrer dans une parodie de négociations », dénonçant le « passage en force du gouvernement » et de conclure « Nous refusons d’être les fossoyeurs de notre propre régime de retraite », « nous n’acceptons pas de porter la honte d’une génération qui en sacrifierait une autre ! ».

 GREVE : action de Solidarité, seule action Pacifique

Après deux ans de concertation (à ne pas confondre avec négociation), le gouvernement a voulu nous faire croire que les grévistes ne seraient que des privilégiés qui protègeraient leur régime spécifique, les faits démontrent le contraire !

Les propositions faites par le gouvernement aux salariés de la SNCF, de la RATP, de l’Opéra de Paris n’arrêtent en rien la détermination de tous à refuser sa réforme.

Cette réforme n’est bonne pour personne, elle doit être retirée !

Le mouvement de GREVE engagé est une action de solidarité.

Les salariés (qui ne disposent d’aucune rente et doivent travailler pour vivre) n’ont aucun autre moyen légal et pacifique que la GREVE pour faire entendre leur opposition à ce projet de réforme.

Cesser le travail est un moyen légitime et pacifique pour imposer une autre solution : la seule autre solution possible relève du partage de la richesse produite par notre travail !
- Quelle part de richesse nous voulons réserver aux retraites, comment obtenir l’équilibre du système ?
- Et au-delà quelle part réserver à la santé, à l’éducation, aux services publics etc etc …

Tous les salariés sont concernés et tous les employeurs le sont aussi !

Le gouvernement, avec le système à points et l’âge pivot, fait le choix de toujours sacrifier les salariés pour définitivement épargner les employeurs, notamment les grandes entreprises.

Par la GREVE nous devons peser pour une autre solution !!

 Retraite à points : équité et solidarité selon le gouvernement …

Cotisation des cadres supérieurs

Dès 2022, au dessus de 10 000 € par mois, leur salaire sera soumis à une cotisation de solidarité de 2.8% contre 28% cotisé à ce jour :
- presque 5 milliards par an en moins dans la caisse de retraite
- un cadeau de 3 milliards aux employeurs grandes entreprises
- 2 milliards d’épargne disponible pour la capitalisation
- Pour le CA c’est gagnant, gagnant !!

Et en même temps l’équilibre budgétaire imposerait à tous

- De travailler plus longtemps (jusqu’à 64 ans en 2026, voire plus par la suite) ou diminuer sa pension de 10%
- Et de recevoir des pensions contraintes par un budget retraite plafonné à 14% du PIB quand le nombre de retraités augmente chaque année

Améliorer le système actuel pour permettre de partir dès 60 ans avec 75% du salaire d’activité impliquerait
- une augmentation mensuelle de 10 € de cotisation pour 2500 € de salaire
- et moins si on impose l’égalité salariale (qui est la loi !)
- et moins si on réduit les milliards d’exonérations offerts aux entreprises qui réalisent de très gros bénéfices

« cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins » : voilà l’équité !

« La CGT permet aux salariés de s‘organiser pour défendre leurs intérêts »

Les régressions sociales ne se négocient pas : toujours plus nombreux en GREVE le 09 janvier et les jours suivants !


0 vote

Documents joints

Retraite
Retraite
4 pages pour mieux comprendre

Agenda

<<

2020

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois