NICE - on connaissait son CARNAVAL, le Crédit Agricole offre la MASCARADE

lundi 15 février 2010
par Ben
popularité : 1%

Se laisser convaincre qu’une nécessaire rationalisation passe inévitablement par l’uniformisation est assez compréhensible.

Ainsi la plupart des OS se sont laissées conduire à accepter la restructuration NICE et se sont laissées embarquer dans de stériles séances de pseudo consultations et négociations.

Et la Direction de projet s’est incontestablement et outrageusement moquée des salariés au travers de leurs représentants en organisant pendant des mois des simulacres d’échanges dont elle n’avait rien à faire puisqu’elle n’a rien changé à son projet initial, reniant même sa parole en acceptant de recueillir, en décembre, de pseudo-propositions alternatives alors même qu’elle gravait dans le marbre le protocole d’accord, soumis pour avis au CE de la CR de la Martinique, alors qu’elle s’était engagée à repousser les avis CE après le 15/01.

La parole donnée n’engage que celui qui y croit, me direz-vous …

Mais comment travailler en toute confiance ?

Comment espérer parvenir à concilier "Uniformité pour Rationaliser" et "Sauvegarde des emplois et des sites" ?

Les CE ont été confrontés à cette contradiction, en même temps qu’ils se savaient incapables de mesurer l’ampleur des dégâts, incapacité qui les a amenés à ne pouvoir rendre d’avis (38/43).

Et maintenant les Directions font le choix de passer outre l’avis des CE en soumettant le protocole aux Conseils d’Administration, ce que les CE considèrent comme un délit d’entrave !

Comment accepter cette mascarade vis-à-vis des Organisations Syndicales, puis des Comités d’Entreprise, vis-à-vis des Salariés en somme ?

Comment accepter de construire un projet dont nous constatons :

  • qu’il privera 1000 informaticiens de leur métier sans garantie de ré-emploi convenable - à voir plus tard nous dit-on => aie confiance …
  • qu’il facilitera les coopérations - c’est dit - qui priveront demain nos amis des sièges de leur métier - jamais démenti.
  • qu’il permettra le développement de la banque en ligne - c’est dit - en privant encore les agences de quelques emplois - on préfère ne pas nous répondre …
  • qu’il facilitera probablement l’externalisation et la délocalisation de cette informatique devenue unique - ah vision futuriste nous réplique-t-on !! mais un SI Unique au Crédit Agricole était aussi une vision futuriste, il n’y a pas si longtemps…

Les bonnes questions ne sont-elles pas :

  • La rationalisation est-elle vitale pour le Crédit Agricole ?
  • L’Uniformisation est-elle l’UNIQUE SOLUTION ?

Ne dit-on pas que la DIVERSITE est une RICHESSE ?

N’est-il pas temps de refuser ce projet pour sauver les emplois ?

REFUSER n’est pas facile, mais ensemble on est plus FORT alors UNISSONS NOUS

ENSEMBLE REFUSONS L’INACCEPTABLE, REFUSONS LA RESTRUCTURATION "NICE", FAITES CONNAITRE VOTRE REFUS EN SIGNANT LA PETITION


3 votes

Documents joints

Word - 171 ko
Word - 171 ko

Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois